vendredi 16 mai 2014

Opération Bikini


Cette année pas d'Opération Bikini pour moi. Je suis épargnée et tout le monde regarde mon ventre rond avec bienveillance. Mes gourmandises sont reçus avec attendrissement et mes caprices avec patience. Normalement à cette période de l'année j'achète des crèmes minceur, j'entame un régime plutôt strict et j'essaie de bouger plus tandis que maintenant je me contente plutôt de m'asseoir au balcon avec une glace et je regarde les gens faire leur jogging. Et tout ça sans culpabilité! Du coup je prends les choses avec beaucoup de recul et j'analyse ce qui est en train de se passer autour de moi. 

Alors qu'il y a encore quelques mois les gens déposaient du chocolat, du pain, de la saucisse sur le tapis de caisse aujourd'hui c'est plutôt le müesli et les jus détox qui précédent mes articles. Il y a encore quelques mois, les magazines proposaient des tas de recettes à la crème ou au chocolat pour Pâques et maintenant ce sont plutôt des articles sur les "régimes express" et "les 10 exercices à faire tous les jours pour avoir un corps de rêve"! Il y a encore quelques mois les gens flânaient dans les rues en faisant du lèche-vitrine ou une promenade au bord du lac, aujourd'hui ils courent avec leurs chaussures de sport dernier cri ou mangent une salade sur une terrasse du bout de leur fourchette. La sauce française est remplacée par une petite vinaigrette et le panier à pain est renvoyé aussitôt avec le serveur pour éviter toute tentation. 

Pour ma part je suis à 34 semaines de grossesse et je me contente de manger équilibré, d'effectuer mes promenades et de continuer mes cours de yoga pour femmes enceintes. Je n'ai jamais autant respecté mes heures de sommeil dans ma vie et j'ai arrêté de fumer quand j'ai appris que j'étais enceinte. Et à vrai dire je ne me suis jamais sentie autant en bonne santé que durant ma grossesse même si on a quelques désagréments liés aux hormones. 


Je suis convaincue par la véracité du proverbe qui dit "esprit sain dans un corps sain". L'un ne va pas sans l'autre. Il n'est pas étonnant de voir les gens manger du fast food quand on sait qu'un des maux majeur de notre société est le stress. Le manque de temps est aussi une des raison les plus importantes. Il faut arrêter de considérer le corps comme un simple tas de chair à nourrir ou à faire maigrir et prendre conscience qu'il s'agit de notre santé. On ne peut pas juste en parler entre deux articles people. S'il y a bien une chose que j'ai appris grâce à ma grossesse c'est le respect de soi (par lequel passe directement le bien-être de bébé), de ses rythmes et de ses envies. Ca ne sert à rien de vouloir faire taire notre corps et lui imposer quoi manger, quand le manger et comment le manger. Il faut au contraire tendre l'oreille et écouter ce qu'il a à nous dire. On parle beaucoup des envies d'une femme enceinte qui peuvent paraître farfelues alors qu'ils sont souvent révélateurs de petites carences. Je suis devenue une inconditionnelle du chocolat noir durant ma grossesse alors que j'avais une carence en magnésium et je suis plutôt attirée par le sucre car j'ai tendance à avoir la pression plutôt basse. Ces ressentis on peut tous les avoir pas besoin d'être enceinte pour cela. Si vous mangez chaque jour à la même heure sans que vous ayez forcément faim à cette heure là et vous prenez ce que le fast food le plus proche a à vous offrir, vous vous conditionnez et n'êtes pas à l'écoute de votre corps. Mais vous risquez de ne pas vous en rendre compte si vous mangez avec de la musique dans les oreilles et les yeux rivés sur votre natel ou sur un journal (dont les nouvelles sont rarement appétissantes). 

Pour finir je pense que le problème ne soit pas l'obésité ou la mal-bouffe ce sont plutôt les conséquences ou les symptômes. Le réel souci c'est le manque de temps, de connaissance de soi, de maitrise de sa vie et surtout de bien-être profond. En ralentissant on prend son temps on ne le perd pas. En éliminant le superflu on s'allège et en accumulant on s'alourdit. On a pas besoin de beaucoup pour bien vivre et être en bonne santé. Il faut trouver son rythme, ses aliments et surtout ne pas suivre un régime qui lui n'a aucune idée de vos besoins personnels sur le moment. Au contraire faites-vous confiance et laissez votre corps vous guider. 

Quelques livres sur ce sujet:






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire